Chers gens,

il se trouve que je n'ai plus franchement le temps ni l'énergie de vous gratifier à intervalles réguliers des articles-fleuve émaillés de références hautement divertissantes qui ont fait mon succès.
Mais que je ne souhaite absolument pas arrêter ce blog pour autant.
Ayant donc un sens inné du compromis et des conciliations diplomatiques constructives, j'ai décidé que les prochains articles de ce blog seraient honteusement courts mais magnifiquement plus réguliers.
J'inaugure ainsi une rubrique intitulée "Instantanés" (parce que j'ai une imagination débordante), et qui durera jusqu'à ce que nouvel ordre s'ensuive.
Et je vis que c'était beau.